La Chapelle des Flandres
Biscantor !
     
Retour à l'accueil La Chapelle des Flandres Coeli et Terra Métamorphoses Maurice Bourbon La Chapelle des Flandres Coeli et Terra Métamorphoses

Sommaire :


Suivre la vie du site



Identification
Accueil > Programme > Musiques en ligne (23)
Une nouvelle série

Musiques en ligne (23)

avec le déconfinement naissant

C’est une œuvre de Maurice Bourbon que nous vous proposons aujourd’hui.
Composée en juillet 2007, cette pièce a été créée au temple de Ste Croix Vallée Française (48) le mois suivant par le 15ème Atelier International de Polyphonie Vocale en Cévennes...

Coeli et Terra a donné en concert le 11 novembre de la même année à Roubaix (église Saint Joseph) cet oratorio cosmique… ou gigantesque madrigal, pour chœur, baryton-basse solo, contrebasse, accordéon et hautbois, récitant, sur le texte de Victor Hugo (chap. "Sub umbra", Les travailleurs de la mer, II, 5).

Voici ce qu’en dit le compositeur :

J’avais depuis de longues années l’envie de composer « sur du Hugo ».
Fasciné par le gigantisme, l’énormité de ses mondes.
Mais justement limité par cette immensité : que choisir dans cet océan perpétuel ?
Après quelques textes poétiques articulés avec ceux de Dante dans « Inferno uno » (pour chœur et orchestre d’improvisation, créé en 2007), mon choix s’est porté sur le chapitre "Sub umbra" des
Travailleurs de la Mer.
Gilliatt est sur son récif, « sous l’ombre ». Sous l’ombre gigantesque du cosmos.
J’ai coupé un peu (pardon, Victor !), et l’inspiration est venue !
Le récit est partagé entre le récitant, le soliste baryton-basse et le chœur. Comme d’habitude, j’ai confié les parties dramatiques au chœur, la violence et les interrogations existentielles au soliste. Et le récitant... récite, sculptant les mots et revisitant les univers de Hugo.
Sans les profondeurs cosmiques de la contrebasse, sans les couleurs de l’accordéon-caméléon, sans la charpente et la lumière salvatrice du hautbois, l’œuvre étaient inimaginable.
Inimaginable aussi sans l’utilisation du silence, parfois presque agressive…
Inimaginable enfin sans le choc entre tonalités et atonalité…

Date de publication : dimanche 24 mai 2020


Association LA CHAPELLE DES FLANDRES - Pôle d'art vocal Nord-Pas de Calais
8 rue des Fossés - 59100 ROUBAIX