La Chapelle des Flandres
Biscantor !
     
Retour à l'accueil La Chapelle des Flandres Coeli et Terra Métamorphoses Maurice Bourbon La Chapelle des Flandres Coeli et Terra Métamorphoses

Sommaire :


Suivre la vie du site



Identification
Accueil > Programme > Grand Concert avec Josquin Desprez
La Chapelle des Flandres en Lozère

Grand Concert avec Josquin Desprez

Point culminant d’une semaine de résidence1 sur le territoire du Gal Causses-Cévennes, ce concert propose des œuvres Renaissance très rarement interprétées dans l’œuvre de Josquin, enlacées de compositions contemporaines, par Maurice Bourbon.
Une immersion douce dans l’harmonie des neuf voix de Biscantor ! et de Métamorphoses, sous la direction de Juliette de Massy.

Messes de Josquin Desprez (1450-1521), la figure centrale de l’école franco-flamande de la Renaissance écrit deux de ses messes « sur des thèmes populaires », exercices de style éblouissants du maître de la polyphonie vocale que nous découvrons ici entrelacées des compositions de Maurice Bourbon.

La messe Une musque de Biscaye, écrite par Josquin sur la chanson anonyme Une fille du pays basque, a certainement séduit le maître par les possibilités qu’offrait sa charpente mélodique et rythmique. La légèreté de la chanson confère à la messe un caractère enlevé et presque ludique.

La messe Fortuna desperata construite sur la chanson éponyme à 3 voix, ses thèmes magnétiques apportent à cette œuvre une grande force lyrique. En virtuose de la composition Josquin joue de ces 3 voix et, en grand géomètre, il s’amuse à varier les longueurs de notes et les relations entre les voix tout en inventant des symétries époustouflantes.

La création de Maurice Bourbon

Enchâsser sa propre composition dans ces deux chefs d’œuvre de Josquin, c’est établir le rapport harmonieux des tonalités et modalités, créer des mouvement fluides, considérer le mouvement continu des chanteurs... Mais c’est l’inspiration qui vient imposer le poète Le Tasse, le sonnet de Joachim du Bellay, la chanson Fortuna desperata d’Antoine Busnois, ou Abendlied, ce motet allemand de J. Rheinberger (19° siècle).

  • Vendredi 29 septembre à 21h au temple de Pont-de-Monvert, pour la « Première mondiale ». L’ensemble vocal de Molezon participe à la partie contemporaine du concert
  • Samedi 30 septembre à 20h au temple de Sainte-Croix-V-Fse, concert de clôture Fortuna

1 Cf. la page de culture.lozere.fr

Organisations :
Scènes Croisées de Lozère
Foyer rural Passe Montagne

Si vous souhaitez covoiturer, c’est ici

Tarif : 10€ / 8€ / gratuit pour les enfants

Information reprise de Culture Lozère.

Date de publication : mardi 8 août 2017


Association LA CHAPELLE DES FLANDRES - Pôle d'art vocal Nord-Pas de Calais
8 rue des Fossés - 59100 ROUBAIX